par Jean François Baudet

Temps de lecture: 3 minutes

Mangez Sainement Des Aliments Biologiques.

Lorsque vous magasinez à l’épicerie ou au supermarché pour acheter des fruits et des légumes, choisissez-vous n’importe quel produit conventionnel ou êtes-vous intransigeant à privilégier des aliments biologiques?

Il y a une différence entre les deux et, après lecture de cet article, vous serez convaincu que les aliments biologiques sont le meilleur choix pour vous et votre famille.

Jetons un coup d’œil aux avantages d’acheter des produits biologiques.

Bien que les deux types de produits puissent se ressembler, les aliments cultivés de manière biologique doivent pouvoir répondre à des «normes spécifiques» de production, y compris des conditions de culture et de transformation spécifiques qui sont propres aux aliments qui peuvent être étiquetés «biologiques».

Normes spécifiques.

Pour les végétaux, les aliments biologiques ne peuvent pas être cultivés en utilisant des pesticides chimiques, des engrais non organiques, des engrais issus de déchets humains ou des boues d’épuration.

Ils ne peuvent pas non plus être traités à l’aide de rayonnements ionisants, un processus qui tue les bactéries mais que certains considèrent comme dangereux.

Enfin, la nourriture ne peut pas être génétiquement modifiée.

Au début, ces types d’aliments étaient cultivés dans de petites fermes, en particulier celles qui étaient familiales et exploitées. De nos jours, cependant, ils sont maintenant cultivés dans de plus grandes exploitations et sont plus facilement disponibles dans la plupart des supermarchés, des coopératives et des magasins d’aliments naturels.

Certifications.

Aux États-Unis, dans certaines régions d’Europe et au Japon, la production d’aliments biologiques est actuellement réglementée par le gouvernement fédéral ou par l’assemblée européenne et dans certains pays, une certification spécifique est requise avant que ces aliments puissent être vendus.

Les aliments naturels peuvent inclure des légumes et des fruits frais, qui n’ont pas été transformés et qui proviennent directement des producteurs via les marchés fermiers, les magasins d’aliments naturels, les supermarchés et les stands en bordure de route.

Beaucoup de ces produits ne sont disponibles qu’à certaines périodes de l’année.

Les oeufs, les produits laitiers et les viandes.

De nos jours, les œufs, les produits laitiers et la viande biologique sont facilement disponibles, sous leur forme fraîche et non transformée.

Les œufs biologiques proviennent de poules élevés en liberté et non par celles élevées en cage dans de grandes unités de production d’œufs.

Les viandes biologiques ne doivent pas provenir d’animaux qui ont été traités avec des hormones de croissance, des stéroïdes ou des antibiotiques.

Supermarchés.

Certains aliments biologiques sont transformés et peuvent être vendus dans une section spéciale du supermarchés, mais ils sont souvent plus chers que leurs homologues alimentaires conventionnels… Il y aurait beaucoup à dire sur la politique commerciale des grandes distributions au niveau de leurs marges (supérieures sur un produit bio) mais nous reviendrons là-dessus ultérieurement…

Les produits biologiques transformés peuvent inclure des produits en conserve, des produits surgelés, des produits préparés et même des collations.

Vérifiez l’origine du produit.

En vérité, les aliments biologiques transformés ne doivent contenir qu’un certain pourcentage d’ingrédients biologiques. En Australie, par exemple, un aliment peut être étiqueté «biologique» s’il contient au moins 95% d’ingrédients biologiques. Dans d’autres pays, cependant, le pourcentage peut être inférieur à cela.

Même ainsi, ces ingrédients non biologiques doivent être exempts d’additifs alimentaires artificiels et aucun aspect de l’aliment ne peut être traité à l’aide de techniques de maturation chimique, de modification génétique ou d’irradiation. Dans certains cas, les aliments biologiques doivent être préparés en utilisant des techniques d’économie d’énergie et emballés dans des matériaux recyclables ou biodégradables.

Il n’est pas toujours facile de déterminer si votre nourriture est vraiment biologique ou non.

Vérifiez la certification, découvrez qui est à la source du certificat, le pays d’origine, faites un peu de recherche et vous pourrez faire les bons choix.

Parfois, vous devez acheter directement à un producteur biologique pour être certain que la nourriture est biologique.

Les logos sur les étiquettes.

Depuis quelques années, les aliments qui sont biologiques peuvent être identifiés par un étiquetage gouvernemental, indiquant que l’aliment est «certifié biologique». En Europe, le logo est l’euro feuille. On accepte aussi d’y ajouter le logo national du pays d’origine (exemple en France, le logo « AB »).

En raison de la sécurité et de la salubrité des aliments biologiques, vous savez maintenant comment rendre service à votre famille en n’achetant que des produits biologiques.

Healthy Food: bon pour la santé.

La nourriture biologique a souvent un goût excellent et vous pouvez être assuré que vous avez à faire à un produit qui ne nuira pas à votre santé.

Agriculture Biologique A la une Astuces avoine Blanc d'oeuf Bodybuilding Cacao chanvre collation complément Concentré Céréales farine Fitness gainer galette gateau granola Inuline inuline-stevia laitière maltodextrine muesli Musculation Nutrition Oeuf entier ovalbumine Peptides petit-déjeuner Protéines Biologiques Recettes Régime Sans cholestérol Sans gluten Sans lactose Sans OGM Sans sucre Santé Sucre diététique superaliment Vidéos Végan – Végétalien Whey wheygg wheyggainer